Turquie - Istanbul

Week-end à Istanbul

Turquie - Istanbul - Week-end à Istanbul
Turquie - Istanbul - Week-end à Istanbul
Turquie - Istanbul - Week-end à Istanbul
Turquie - Istanbul - Week-end à Istanbul
Turquie - Istanbul - Week-end à Istanbul
Turquie - Istanbul - Week-end à Istanbul
Durée 2 à 3 nuits
Formule logement seul
Départs Bordeaux, Bruxelles, Genève, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Paris, Toulouse
Dates & tarifs
lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Infos destinations

Située sur le Bosphore en Turquie, Istanbul est un véritable trait d'union entre les continents européen et asiatique. Byzance pour les Grecs, Constantinople sous l’Empire romain, Istanbul après la conquête ottomane, cette ville maintes fois rebaptisée est empreinte d’une longue et riche histoire. De quoi passer un excellent moment lors d’un week-end dans la cité.

Un week-end à la découverte du patrimoine historique d’Istanbul

Visiter « la perle du Bosphore » est un véritable voyage à travers le temps et les civilisations. À peine arrivé, Leclerc Voyages vous emmène dans le quartier Sultanahmet, le cœur historique de la ville, pour voir la fameuse Sainte-Sophie, église devenue mosquée puis musée. À l’intérieur, vous pourrez admirer les nombreuses mosaïques et l’immense dôme. Découvrez aussi l'élégante mosquée Bleue (Sultan Ahmet), la plus célèbre des mosquées d’Istanbul. La construction de Sultanahmet Camii, son nom local, s’est achevée en 1616. Le prestigieux palais Topkapi, ancienne demeure des sultans ottomans, mérite aussi une visite. Vous y verrez le harem impérial, le Trésor impérial abritant les joyaux de la Couronne dont le fameux poignard Topkapi et une magnifique collection d’armes dont la finesse de l’artisanat est incroyable. Allez aussi jusqu’au bout de la forteresse et vous aurez une vue imprenable sur la mer de Marmara, le Bosphore et la Corne d’Or. D’autres édifices sont à découvrir, tels que la mosquée de Soliman le Magnifique avec ses tombes de Süleyman et Roxelane derrière le cimetière, la tombe de Sinan à l’extérieur du complexe ou l’église Saint-Sauveur-in-Chora. Située près de la porte d’Andrinople, elle est l’un des édifices religieux les plus incroyables de la ville. Vous pourrez admirer de magnifiques mosaïques byzantines et des fresques fabuleuses. Les amateurs d’antiquités seront également comblés par l’un des nombreux musées archéologiques de la ville avec le musée des Arts turcs et islamiques d’Istanbul, qui propose plus de 40 000 pièces mettant en scène la vie quotidienne turque du VIIIe au XIXe siècle. Découvrez aussi le Musée archéologique. Vrai bijou d’Istanbul, il expose l’une des plus riches collections au monde d’antiquités classiques. Vous pourrez notamment y voir le sarcophage d’Alexandre le Grand.

Un séjour en immersion dans une ville d’Orient

Mais Istanbul est aussi une ville orientale d’aujourd’hui, vibrante et animée. Promenez-vous dans le Grand Bazar, vaste labyrinthe de boutiques au cœur de la ville. C’est un passage obligé quand on se trouve à Istanbul. Entièrement dédié au commerce, vous y trouverez de tout et à tous les prix. Le marché vaut aussi la visite rien que pour son architecture. À noter que chaque quartier a sa spécialité : tapis, lampes, vêtements, bijoux, poteries… N’oubliez pas de négocier avant vos achats. Pour les épices, rendez-vous au Bazar égyptien. Marché alimentaire datant de 1663, vous y trouverez de nombreuses épices. Il vend aussi des objets en cuivre. Enfin, n’hésitez pas à flâner tout simplement dans les rues, à l’affût des scènes de la vie quotidienne, en vous laissant bercer par les mélodies des appels à la prière. Le soir, dirigez-vous vers le quartier de Beyoglu, où foisonnent bars et restaurants. L’occasion de déguster des spécialités locales, qui font la réputation de la délicieuse cuisine turque.

Découvrir les alentours d’Istanbul

Lors de votre séjour à Istanbul, n’hésitez pas à sortir de la ville pour découvrir les environs. Il est très facile de se rendre aux îles des Princes depuis Istanbul grâce à un bateau. Sur place, visitez selon vos possibilités, au moins deux îles, la principale, Büyükada mais aussi une plus petite et calme comme Burgazada ou encore Heybeliada. Autre option possible si vous souhaitez découvrir les alentours d’Istanbul, vous rendre sur la côte de la mer Noire. Là encore, vous pourrez prendre le bateau pour vous y rendre. Si vous avez le temps, prenez-en un qui fait plusieurs arrêts, histoire de profiter des paysages. Louer une voiture pour vous y rendre est aussi une bonne solution. Cela vous permettra de découvrir la côte longeant le Bosphore. Autre ville à découvrir, Bursa. À deux heures de route, vous trouverez donc une ville portée sur la culture. Vous y trouverez plusieurs sites d’intérêt comme des bazars, des mausolées et des mosquées. Mais aussi découvrir le quotidien des habitants.

Vous pourrez aussi découvrir la Corne d’Or. Vaste estuaire entre le nouvel et le vieil Istanbul se jetant dans le Bosphore, elle fait partie des attractions touristiques d’Istanbul. Son charme est indéniable. Profitez-en pour faire des balades en bateau dans ce magnifique port naturel.
À moins d’une heure de route, la forêt de Belgrad vous attend. Vous y trouverez des réservoirs construits à l’époque byzantine et à l’époque ottomane, mais aussi des aqueducs dont l’aqueduc Mağlova, construit au XVIe siècle par le grand architecte Sinan, l’un des plus beaux du pays. Allez aussi visiter Eskihisar, ravissant petit village au sud-est d’Istanbul à une heure de route. Sur place, vous trouverez la maison du célèbre peintre turc du début du XXe siècle Osman Hamdi Bey. Transformée en musée, admirez sur place les magnifiques collections qu’elle propose.

Un patrimoine gastronomique riche

Qui dit Istanbul dit richesse de la gastronomie proposée sur place. Lors de votre séjour, testez les spécialités locales. Le börek est l’une d’elles. Cuisiné à partir de pâte filo, il est habituellement rempli de fromage ou d’épinards (et parfois de viande). Le kumpir, pomme de terre coupée en deux et garnie de nombreux ingrédients différents, les köfte, boulettes de viande plus ou moins épicées qui peuvent être cuisinées de façons différentes, le kebab que tout le monde connaît mais qui n’est jamais meilleur qu’en Turquie, les dolma, légumes farcis avec du fromage, de la viande ou d’autres légumes, le balik ekmek (sandwich au poisson) sont quelques-uns des plats typiques que vous pourrez trouver dans les restaurants de la ville. L’équivalent turc du bagel se nomme simit. Il se trouve à tous les coins de rue sous forme d’anneau recouvert de graines de sésame. Il s’accompagne généralement d’ayran, une boisson lactée à base de yaourt très prisée des Stambouliotes. Testez aussi le pide. Il s’agit d’un genre de pita cuit au four et farci avec les mêmes ingrédients que le börek. Vous le trouverez donc aux différentes saveurs. Il est généralement coupé en lanières et pris à emporter.

Quant aux spécialités locales sucrées comme le baklava (pâte filo en forme de petit gâteau avec des amandes ou des fruits secs broyés et imbibés de sirop à base de sucre et de citron) ou les excellents loukoums (aux multiples parfums), vous en trouverez dans toute la ville. Pour celles et ceux qui voudraient en rapporter à la maison, précisez-le au vendeur qui pourra vous les mettre sous vide.

Un emplacement en bordure de mer

Profitez des bords de mer en allant vous promener près du pont de Galata. Entre ses restaurateurs, ses vendeurs de thé, ses pêcheurs, ses Stambouliotes et ses touristes, l’endroit propose une belle vue sur la cité. Autre lieu à découvrir, le port du quartier des pêcheurs de Kumkapi qui propose un excellent poisson. L’architecture du quartier vaut aussi le détour. Située sur la Corne d’Or, Istanbul jouit d’une véritable situation maritime. Embarquez sur un ferry pour une traversée pleine de charme du Bosphore. Sur les rives, d’anciens palais ottomans se dressent encore aujourd’hui parmi les riches demeures bourgeoises. Vous atteindrez ainsi la partie asiatique de la ville à Üsküdar. Si vous souhaitez pousser votre voyage un peu plus loin, partez à la découverte des îles des Princes dans la mer de Marmara.

Venir et se déplacer à Istanbul

L'aéroport international Atatürk est le principal aéroport d’Istanbul. Il se trouve à une vingtaine de kilomètres à l'ouest du centre-ville, sur la partie européenne de la métropole turque. L'aéroport international Sabiha-Gökçen, aéroport secondaire ouvert récemment, se trouve dans la partie asiatique de la ville, à environ 35 kilomètres au sud-est du centre-ville. À la sortie des aérogares, des taxis et des navettes régulières assurent la liaison avec la ville.
Sur place, les transports publics sont incontournables. Si les lignes de bus sont nombreuses, le tramway semble être une bonne option, car Istanbul est une ville très embouteillée. Des taxis – à Istanbul ils sont jaunes – sont également à disposition. Mais le moyen de transport le plus traditionnel reste le dolmuş, ce taxi collectif à petit prix qui suit un parcours régulier et s’arrête à la demande.

Choisir son hôtel à Istanbul

Toutes les catégories d’hôtels sont représentées à Istanbul, parmi lesquelles les grandes chaînes hôtelières internationales. La plupart des hôtels à bas prix se trouvent dans le centre historique autour de Sultanahmet. On en trouve aussi près de Taksim et sur la partie orientale de la ville, de l'autre côté du Bosphore. Choisissez en fonction de ce que vous souhaitez découvrir sur place, mais aussi selon votre budget. Des B&B pourront aussi tout à fait faire l’affaire pour votre séjour à Istanbul.

Organisateur technique : Mister Fly Hôtel

Inclus / non inclus

Ce prix comprend

- Les vols
- L'hébergement

Ce prix ne comprend pas

- Les transferts
- les repas et petits déjeuners
- Les activités et dépenses personnelles
- Les assurances facultatives

Formalités

Assurance