Allemagne - Berlin
Allemagne - Berlin - Week-end à Berlin
Allemagne - Berlin - Week-end à Berlin
Allemagne - Berlin - Week-end à Berlin

Week-end à Berlin

Durée 2 à 4 nuits
Formule logement seul
Sans transport
à partir de par personne
Dates et tarifs
lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Le prix indiqué correspond au prix par adulte sur la base d'une réservation pour 2 adultes partageant le même hébergement.
Réduction : pourcentage de réduction maximum proposé pour la date, réduction et promotion déjà appliqué au prix affiché.

Infos destinations

Une balade à Berlin

Parcourir Berlin à pied ou à vélo est un jeu d’enfant, et les rues quadrilatères sont le gage de ne jamais perdre le nord. Depuis l’étage panoramique situé à 200 m d’altitude de la tour de télévision berlinoise (Berliner Fernsehturm) sur Alexanderplatz, considérez la ville qui s’offre à vos pieds dans toute son agitation, ses symboles et ses multiples visages. En traversant la rivière Spree, vous voilà déjà au nord de l’île aux musées (Museumsinsel), classée au patrimoine mondial de l’Unesco. En plus de la cathédrale (Berliner Dom), Museumsinsel concentre cinq musées de renommée mondiale, liés aux cultures archéologiques de l’Antiquité à l’Orient : le Musée de Pergame (attention, la salle de l’autel de Pergame est fermée jusqu’en 2019), le musée Bode, le Nouveau musée et son buste de Néfertiti, la Vieille Galerie Nationale, construite sur le modèle de l’Acropole d’Athènes, et le Vieux Musée.

Balade dans le Tiergarten, poumon vert de Berlin

New York a son Central Park, Londres son Hyde Park et Berlin... son Tiergarten ! À quelques encablures de l’impressionnant complexe futuriste Sony Center, la porte d’entrée royale pour le Tiergarten est bien sûr la porte de Brandebourg (Brandenburger Tor). Prière de prendre en photo sous tous les angles les six colonnes doriques surmontées de la déesse de la Victoire avec son char et ses quatre chevaux ! En toutes saisons, le Tiergarten est un lieu de détente pour les Berlinois, que ce soit pour un pique-nique en famille, une sieste ou une balade à pied ou à vélo. Près du lac, le Café am Neuen See se transforme l’été en Biergarten prisé. La partie du jardin anglais est également très appréciée. Au cœur du parc, dans l’axe de l’avenue du 17 Juin, l’ange de bronze de la Colonne de la Victoire (Siegessäule) veille sur le parc comme personne (on peut même y monter !). À l’extrême sud du parc, le zoo de Berlin est l’un des zoos les plus visités d’Europe.

Berlin, plate-forme de l’histoire contemporaine européenne

Ancienne capitale de la Prusse, Berlin conserve le somptueux château de Charlottenburg et ses jardins. On associe bien sûr la capitale allemande aux deux guerres mondiales, au IIIe Reich et à la Guerre froide. Un séjour à Berlin permet de mieux appréhender ces événements du passé. En 30 étapes chronologiques, le musée Story of Berlin vous fait revivre l’histoire de la ville à travers des décors reconstitués très vivants : prévoyez trois à quatre heures de visite ! L’incendie du Reichstag en 1933 reste l’un des symboles forts de la montée du nazisme. La visite de la coupole de métal et de verre du Reichstag signée Norman Foster s’impose, de préférence le soir. Gratuit, la réservation est indispensable ! Le musée juif de Berlin – référence mondiale du Déconstructivisme, un mouvement artistique contemporain – est dédié à l’histoire et à la vie des Juifs en Allemagne. Son jardin de l’Exil est une expérience à part entière à vivre, tout comme celle du Mémorial aux Juifs assassinés d’Europe (Holocauste Mahnmal), ouvert 24 h sur 24 h à Mitte. L’air semble manquer à mesure que l’on déambule entre les 2 711 blocs de béton symbolisant les stèles mortuaires des victimes de l’Holocauste. Autant d’appels au recueillement et à la réflexion avant de se rendre à l’église du Souvenir de l’Empereur Guillaume (Gedächtniskirche), dédiée à la paix et à la réconciliation, et dont le clocher porte encore les stigmates des bombardements. Checkpoint Charlie est l'un des plus célèbres points de passage de la frontière de Berlin durant la Guerre froide. C’est là que se trouve le populaire musée du Mur (Museum Haus am Checkpoint Charlie). Une visite instructive supplémentaire avant d’aller voir ce qui reste du mur de Berlin à East Side Gallery, à la fois monument d’histoire et œuvre de street art à ciel ouvert. Allez-y de préférence à vélo, en longeant la Spree depuis Kreuzberg, en passant sous le pont Oberbaum.

Séjour à Berlin : arriver dans la ville

En train, vous pouvez partir de Bruxelles ou Paris via Cologne, Düsseldorf ou Mannheim. Au départ de Marseille, Aix-en-Provence, Avignon, Lyon, Chalon-sur-Saône, Besançon, Belfort, Mulhouse et Strasbourg, vous devrez passer par Francfort (Frankfurt am Main).
L’aéroport Berlin Tegel se situe au nord de la ville. Le bus Express TXL vous transporte entre l'aéroport et Alexanderplatz en 30 à 40 mn. Le bus X9 va jusqu’au centre-ville ouest en 25 à 35 mn. Vous pouvez aussi vous arrêter via cette ligne à l’arrêt Jakob-Kaiser-Platz et prendre la ligne de métro U6.
En semaine, les métros s’arrêtent à 1 h du matin. Après cette heure, il vous en coûtera de 20 à 40 € en taxi. Plus économique, vous pouvez prendre les autobus nocturnes.
Depuis Amsterdam, sachez qu’il y a des trajets directs vers Berlin !
Par le bus, vous pouvez aller à Berlin depuis de nombreuses grandes et moyennes villes françaises. Une option préférée par les étudiants !

Week-end à Berlin : choisir son hôtel

Berlin, c’est huit fois Paris... Vous avez donc l’embarras du choix en matière d’hôtel. Préférez Mitte pour l'histoire, les quartiers animés de Kreuzberg ou Friedrichshain Neukölln pour la fête... Si vous aimez chiner, PrenzlauerBerg est le royaume du shopping, des fripes et du marché aux puces. Sans oublier la « bling bling » Friedrichstraße, entre Mitte et Kreuzberg.

Organisateur technique : Mister Fly Hôtel

Formalités