Le Japon en 3 festivals

Voyage tout feu tout flamme au Japon

De feu et de lumière, voici le dénominateur commun de nombreux festivals populaires japonais. Au cours d’un séjour à Tokyo, vivez l’un des trois festivals d’hiver ou d’été les plus prisés du Japon, à cœur et à corps avec les éléments : le festival de la Neige de Sapporo, le Nachi no Hi Matsuri et le festival des lanternes de Yamaga.

Nos offres au Japon

Votre séjour au Japon : 67e festival de la Neige à Sapporo

C’est certainement l’un des festivals les plus connus du Japon, et 2 millions de personnes se déplacent chaque année pour y assister. Ce festival de la Neige, qui aura lieu du 05 au 18 février 2016 dans la région d’Hokkaido se déroule dans la ville de Sapporo. Celle-ci se mue pour l’occasion en paradis des neiges d’hiver. Au total, ce ne sont pas moins de 250 sculptures de neige à contempler lors du festival : dragons plus vrais que nature, palais gigantesques, héros de manga avec lesquels se prendre en photo... Réparti sur trois sites, le festival se vit de jour et de nuit. 

Vos vacances au Japon : 3 sites où voir le 67e festival de la Neige à Sapporo

Le plus grand site du festival se déploie au parc Odori, long de 1,5 km, du 05 au 11 février 2016. Les illuminations des sculptures débutent dès le coucher du soleil jusqu’à 22 h. Le Community Dome Tsudome est ouvert de 9 h à 17 h du 5/02 au 18/02/2016. En plus des sculptures à découvrir, vous pouvez vous essayer en famille au « rafting sur neige », en dévalant les pistes enneigées, avant de vous réchauffer dans le vaste espace restauration. D’autres sculptures de glace prennent vie sur le site de Susukino. Le jour de l’inauguration du 05/02/2016, un concours très attendu se déroule jusqu’au lendemain matin : découvrez en live les artistes au travail ! Sur la place Fureai Hiroba, libre à vous de toucher et même de monter sur les sculptures de glace. Le bar de glace vous propose d’alléchantes boissons chaudes. Rendez-vous au monde de glace de Susukino du 05 au 11 février 2016 ! 

Votre séjour au Japon : grand feu au festival Nachi no Hi Matsuri

Le festival Nachi no Hi Matsuri se tient dans les monts Kumano, entre les préfectures de Wakayama et de Mie, inscrits au Patrimoine mondial de l'humanité. Assurément un coin à découvrir au cours de votre séjour au Japon ! Au cœur du festival Nachi no Hi Matsuri du 14/07/2016, le sanctuaire shintô Kumano Nachi-taisha. En portant sur leurs épaules des mikoshi (sanctuaires portatifs), les fidèles montent en courant dans les escaliers en poussant de grands cris. D’autres fidèles descendent ces mêmes escaliers avec 12 torches de pin. Les fidèles passent si près les uns des autres que tout semble alors s’embraser... Pourquoi le chiffre 12 ? Il représente à la fois les 12 divinités qui résident dans le sanctuaire de Kumano et les 12 mois de l'année. Les torches de pin sont censées purifier les esprits qui résident dans les mikoshi. 

Clôture du festival Nachi no Hi Matsuri et procession aux chutes de Nachi-no-Otaki

Le sanctuaire Kumano Nachi-taisha se situe à un kilomètre des chutes Nachi-no-Otaki. Cette merveille de la nature de 13 m de largeur surgit de la forêt à 133 m d’altitude. Considérées comme une divinité au Japon, ces chutes sont à l’origine de la construction du sanctuaire, et les mikoshi sont une représentation de ces chutes sacrées. Pour clôturer la cérémonie, mikoshi et torches sont emmenées en procession aux chutes de Nachi. Là, la puissante divinité de la cascade purifie également les alentours. N’hésitez pas à arriver tôt pour assister à ce festival très réputé.

Vacances au Japon : danses et chants au festival des lanternes de Yamaga

Rendez-vous au sanctuaire d’Omiya du 15 au 17 août 2016 dans la préfecture de Kumamoto, également appelé « le pays du feu ». Des lanternes en forme de sanctuaires et de châteaux installées dans les rues de la ville plantent le décor de ce festival impressionnant. À son origine, la légende de l’Empereur qui, avec sa suite, s’était égaré dans le brouillard. Pour éclairer leur route, les villageois leur viennent en aide avec des torches de pin. C’est cet épisode qui est reproduit avec les processions de torches, et les costumes d’époque. Le soir du 15 août, un feu d’artifice spectaculaire est lancé sur les rives de la rivière Kikuchigawa. Le 16/08/2016, le Sennin Toro Odori dure toute la nuit : vêtues de yukata (kimono d’été en coton), un millier de femmes portant des lanternes d’or et d’argent sur la tête dansent en chantant la traditionnelle 'Yoheho-bushi', sur un rythme particulièrement lent. Juste après minuit dans la nuit du 16/08 au 17/08/2016, le festival des lanternes de Yamaga se termine avec l’offrande des lanternes aux dieux du sanctuaire Omiya.